L’excellence ou le meilleur de soi-même

Mon talent est de révéler aux autres leur excellence. Mais qu’est-ce que j’entends par « excellence » ?

Le Mécanisme d’excellence est un mécanisme d’action ou cinétique d’action que chacun maîtrise de façon unique et qui constitue le socle et la structure dynamique de toutes nos actions réussies.

Le malheur pour chacun d’entre nous, c’est que l’excellence reste trop souvent invisible à nos propres yeux. Beaucoup s’interrogent: je perçois bien mes limites et mes faiblesses, mais j’ai du mal à croire que je puisse posséder une Excellence. Celle-ci reste trop souvent invisible à nos propres yeux et nous passons notre vie à la chercher ailleurs que là où elle se trouve. Quand nous en percevons une des composantes, souvent l’espace d’un instant, nous avons tendance à croire qu’elle ne vaut pas grand chose, tant elle nous paraît banale et ordinaire. Nous avons vraiment du mal à lui donner de la valeur.

Tous nos efforts de progression sont centrés sur l’amélioration de nos manques, sur ce que nous réalisons avec difficulté pour essayer de devenir autre. En fait nous sommes polarisés sur ce que nous ne savons pas faire, sur nos limites. Il est normal d’être envahi par les obstacles et difficultés que nous rencontrons, de constater que nous avons des limites. Mais ce faisant, nous poursuivons ainsi un rêve de perfection, véritable rocher de Sysiphe: atteindre le stade idéal d’un être fort, excellent en tout, sans défaut et sans faiblesse. Nous désirons avec force tout maîtriser, toutes nos émotions, toutes les situations, tous les obstacles, mais nous ne devenons que le « tout-tout » de ce rêve inacessible.

Fort heureusement, nous ne pourrons jamais atteindre la perfection. Les biographies de nos grands hommes dévoilent souvent leurs grandes faiblesses et la petitesse de leur condition humaine. Ce qui ne les a pas empêchés de devenir des génies et d’être reconnus comme tels par leurs contemporains ou la postérité. S’ils avaient été obnubilés par leurs défauts ou faiblesses et qu’ils avaient enterré leur mécanisme d’excellence, ils n’auraient pas réalisé leur œuvre et continueraient indéfiniment à vouloir combler leurs manques.

Le paradoxe, c’est qu’en fait nous devenons excellents dès lors qu’on délaisse nos points faibles pour s’appuyer sur notre point fort, notre mécanisme d’excellence. il suffit à chacun d’entre nous d’exploiter son excellence d’action pour aller vers le succès et la sérénité. Nous n’avons pas besoin de la panoplie d’excellences de Superman. Votre seul mécanisme d’excellence suffit car il utilise le carburant de vos défauts et faiblesse. On les brûle avec efficacité pour mieux se réaliser, au lieu de vouloir les combler. C’est pourquoi, il est important pour se réaliser pleinement de bien identifier et de bien comprendre le mécanisme d’action dans lequel chacun d’entre nous est en maîtrise et en excellence.

Le métier d’entrepreneur, de consultant est un chemin vers son excellence, puisqu’il s’agit d’offrir le meilleur de soi-même pour le mettre au service des autres. C’est en voulant les aider que j’ai pu constater que la plupart des consultants proposaient des méthodes, des techniques, des compétences, mais ne savaient pas nommer le meilleur d’eux-mêmes. C’est ainsi que j’en suis arrivé à mettre au point une méthode efficace pour révéler le mécanisme d’excellence d’une personne.

Le meilleur conseil que je puisse donner :

Quand vous effectuez une tâche ou une mission avec beaucoup d’efforts, faites-le gratuitement, ça vous arrêtera assez vite !

Par contre quand c’est facile pour vous, ça ne l’est pas pour les autres, c’est ce qui vaut le plus cher ! En général vous faites l’inverse.

Joel GUILLON

2018-06-04T11:00:11+00:00Excellence en action|

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.